Edulcorants et diabète …

Cela fait bien longtemps que je déconseille l’utilisation des édulcorants (saccharine, sucralose, aspartame), pour des raisons déjà exposés dans un précédent article ( ICI ).

Comme je l’expliquais précédemment, aucune étude n’a démontré l’intérêt des édulcorants, et des suspicions importantes planaient. Je le déconseille de longue date à mes patients.

Mais nous avons pire encore, ce qui devrait définitivement vous convaincre de la non-utilisation des édulcorants. Une étude ( ici, en Anglais), basée sur une étude de plus de 60.000 individus, sur une période de 18 ans, a démontré que les édulcorants augmentaient le risque de diabète de type II (90% des diabètes actuels). Plus vous en consommez, et plus vous en consommez longtemps, plus le risque augmente. C’est donc un produit que je qualifierai de toxique, bien qu’il soit en vente libre, et bien qu’il soit encore conseillé pour … perdre du poids et pour les diabétiques (!!!)

L’étude préconise qu’un principe de précaution soit appliqué. Je doute que cela arrive, le marché est trop rentable pour que cette étude fasse la une des chaines d’information.

En pratique, cette étude me conforte dans mes conseils : pas d’édulcorants, pas de produits allégés (yaourts 0% aromatisés, boissons light, sucrettes,…). Finalement, une utilisation du sucre, ou mieux du miel est à conseiller, même pour des diabétiques dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s